Faire la tronche !

Un portrait proposé par la DrawingFactory : un monsieur un peu corpulent qui plisse les yeux à cause du soleil.

Pas très propice au rêve ce portrait … et en plus j’ai voulu le traiter à la gouache !
Yann Hovadik parle tellement de la satisfaction et du plaisir qu’il a à utiliser ce médium que je ne veux pas arrêter d’ «essayer » … Mais franchement quelle galère !

Déjà, il faut bien étudier la consistance de la gouache. Très diluée, elle pourrait s’apparenter à l’aquarelle. Ensuite, avec moins d’eau, elle devient opaque. Le souci est de superposer les couleurs. Elles ne se fondent pas entre elles et parfois celle de dessous se dilue et l’on obtient un mélange boueux.

C’est sans doute pour cela que Yann Hovadik recommande de préparer soigneusement sa couleur sur la palette et de bien réfléchir avant de poser sa touche, quels seront son sens, sa taille, son opacité …

Ce n’est pas gagné ! Il va falloir s’entraîner encore et encore !

4 commentaires sur “Faire la tronche !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s