Le croquis d’un nu …

Encore un exercice de la Drawing Factory, donné cette fois par Victor Poirine.

Il s’agissait de dessiner un nu ”en ligne claire” …
Je ne suis pas certaine d’avoir bien compris le procédé … Je pense qu’il s’agissait de dessiner la silhouette comme si elle était en fil de fer, partir d’un point et ne pas lever le crayon. Il fallait également que la ligne donne des indications de lumière et pour cela appuyer davantage le crayon dans les zones à l’ombre.

Quand j’ai fini cette 1ere partie, j’ai à nouveau déroulé mon “fil de fer” pour marquer les ombres.

Pour terminer, comme j’avais fait tout ça sur un papier gris un peu tristounet, j’ai choisi de colorier les parties à l’ombre. J’ai eu peur de tout gâcher avec de la gouache et mon papier ne convenait pas pour l’aquarelle. Du coup, j’ai utilisé des crayons aquarellables que j’ai juste légèrement humidifiés à la fin.

Voilà le résultat :

4 commentaires sur “Le croquis d’un nu …

Répondre à claudebarrault Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s