Pierre Bonnard (1867-1947)

C’est une photo de Pierre Bonnard (en train de peindre) que Yann Hovadik nous a envoyée cette semaine. A nous de la reproduire en nous inspirant à nouveau des couleurs d’un tableau d’Alberto Giovanni.

Du coup, avant de me mettre au travail, je me suis replongée dans la vie de ce peintre.

Après une courte carrière d’avocat, voulant à tout prix échapper à une vie monotone, Pierre Bonnard se lance dans la carrière d’artiste et entre à l’Académie Julian et à l’École des Beaux-Arts.
Il s’inscrit d’abord dans le mouvement nabi avec un style décoratif marqué par le japonisme, avant de mêler ses apports à ceux de l’impressionnisme.

Ami d’Édouard Vuillard et de Maurice Denis, il cultive cependant une certaine indépendance. Ses tableaux, souvent en hauteur, sont particulièrement stylisés. Son art a comme source inépuisable sa propre vie : les intérieurs qu’il habite, sa femme Marthe, son modèle immuable et la nature.

Les années de maturité sont aussi celles de nouvelles amitiés avec Paul Signac, Aristide Maillol ou Henri Matisse.

« Il ne s’agit pas de peindre la vie, il s’agit de rendre vivante la peinture. »

Et pour terminer, mon portrait de Pierre Bonnard à la gouache :

Une petite remarque : Pierre Bonnard peint en costume cravate !!!

4 commentaires sur “Pierre Bonnard (1867-1947)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s