Un petit chemin qui sentait bon la noisette …

Voilà ce que nous a proposé Yann Hovadik cette semaine, toujours à la gouache.

Les avantages de la gouache sont incontestables.
On s’installe rapidement, il n’y a pas d’odeur et le nettoyage est minimal.
Elle permet les erreurs et les retouches.
Elle peut être utilisée sur beaucoup de types de support.

Tous ces avantages ont pour conséquence une pratique fréquente, condition impérative à la progression.

Ce sont toutes ces raisons qui font que je continue à utiliser la gouache pour ces petits tableaux, même si (pour l’instant !) l’huile reste mon médium préféré !

Le petit chemin (gouache 16x16cm)

10 commentaires sur “Un petit chemin qui sentait bon la noisette …

  1. nous adorons, Michel et moi, ce petit chemin qui respire quiétude en ces temps troublés…. c’est vrai que l’on a envie de s’y promener !!!! gros bisous de nous deux.

    J'aime

Répondre à Elisabeth Bourraindeloup Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s