The pink lady

Non, il ne s’agit pas aujourd’hui d’une nature morte à base de pommes, mais bien d’une «dame rose ».

Yann Hovadik nous a envoyé cette semaine la photo en noir et blanc d’une jolie jeune fille dont la chevelure parsemée de petites fleurs rappelait le romantisme préraphaélite.

Nous avions, comme toujours, le choix du medium mais il fallait faire un tableau monochrome en n’utilisant que du rose magenta et du violet.

J’ai d’abord tenté l’huile mais le papier très lisse que j’avais ne convenait pas.
Alors, j’ai essayé la gouache. Le papier était parfait mais moi, je ne devais pas être au top car il a fini à la poubelle !

Un peu désespérée (là, j’exagère un peu … mais, pas tant que ça !) je me suis rabattue sur l’aquarelle.
Mon premier portrait à l’aquarelle !!!

Je n’ai utilisé que du rose. La jeune fille a perdu les fleurs qui ornaient sa chevelure mais elle a gardé tout son charme … je suis contente du résultat !

Aquarelle

7 commentaires sur “The pink lady

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s