John Singer Sargent

Peintre américain né en 1856, essentiellement célèbre pour ses portraits et la particularité de ses chromatismes, John Sargent fait ses études d’art en Allemagne et en Italie avant de s’aventurer en France, pour y compléter son apprentissage.

Fortement influencé par Velazquez, il travaille dur et expose ses premières toiles à la fin des années 1870 mais ce seront principalement ses portraits qui le font connaître.

Utilisant les techniques des impressionnistes – flou pictural, lumière et mouvement – John Singer Sargent interprète la réalité. Il a un succès colossal de son vivant.

Il laisse derrière lui une collection d’environ 2 000 aquarelles, plus de 900 toiles et un nombre incalculable de dessins.
Il meurt en 1925 mais son œuvre est dévalorisée dans les années 30 par certains intellectuels. Après la Deuxième Guerre, ses travaux sont redécouverts et sa popularité ne fait qu’augmenter à partir des années 60.
Différentes expositions prestigieuses mettent en avant l’œuvre du peintre, en particulier celles de la National Gallery of Art de Washington ou de la National Gallery de Londres.

6 commentaires sur “John Singer Sargent

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s