Du modèle vivant …

La séance de modèle vivant est certainement le meilleur exercice pour progresser en dessin. Étant donné que le temps de pose est limité et que le point de vue n’est pas choisi, il faut apprendre à synthétiser les informations visuelles et à ne pas se perdre dans les détails.

Cécile nous a proposé une nouvelle expérience : poser chacun notre tour pendant que les autres « travaillent ». Une première pour la plupart mais tout le monde a été immédiatement partant.

Celui qui sert de modèle est assis sur un tabouret, éclairé par un spot, il s’agit de ne pas bouger pendant 20mn. Les élèves entourent le « modèle », les uns le voient de face, d’autres de profil et quelques-uns de dos. Tous les points de vue sont intéressants.

Commencer par bien choisir sa composition. Cela vaut la peine de prendre quelques instants de réflexion avant de se lancer.

Bien penser à ce que l’on veut mettre en avant. On décide de faire toute la silhouette, ne pas tronquer les pieds … on n’en fera qu’une partie, attention de ne pas couper juste aux genoux … on veut faire le visage, bien le placer sur la feuille, etc …

Ensuite, prendre le temps de préparer une bonne quantité de peinture pour chaque couleur utilisée. Pas question durant le temps imparti de farfouiller dans sa boîte de tubes pour retrouver une couleur !

Prévoir 3 valeurs pour chacune de ces couleurs, du plus clair au plus foncé. Préparer également un ton chair (un mélange de vert cinabre et de rouge de cadmium éclairci par du blanc donne de bons résultats). Penser aussi à préparer la couleur du fond.

Utiliser un pinceau par couleur plus un pinceau pour le fond. C’est en peignant le fond que l’on rectifiera le dessin. Et comme toujours, commencer avec de très gros pinceaux. « On commence avec un balai, on finit avec une épingle ».

Maintenant que tout est prêt, pas de dessin ni de contour. On plisse les yeux et on ne travaille que par taches successives (enfin… en théorie !) On n’essaie pas de faire les traits du visage mais on tient compte le plus possible des ombres et des lumières.

Les 20 premières minutes sont terminées … on pose les pinceaux. Celui qui a posé va se dégourdir un peu les jambes et pas question de continuer sans modèle !

On a encore le droit à une pose du modèle de 20mn pendant lesquelles, on essaie de rectifier un peu, d’accentuer les lumières, toujours sans entrer trop dans les détails. Pour moi, c’est le plus difficile ! Se contenter d’évoquer certaines choses sans les décrire … (je suis trop bavarde, même en peinture !).

Voici ce que j’ai obtenu. Exercice difficile mais sûrement très formateur !


11 commentaires sur “Du modèle vivant …

  1. comment en 20mn tu peux enregistrer tout ce que tu dis et le reproduire !!!! , tu vas me dire qu’il y a des erreurs, mais moi je suis admirative tu travail effectué, bisous et bonne soirée à réfléchir à tout cela

    J'aime

  2. Je me suis mal fait comprendre. C’est 2 fois 20mn au total ! Mais c’est vrai que c’est quand même très, très court !
    C’est justement ça que j’aime, ça m’a obligée à aller à l’essentiel en peu de temps. Dur mais intéressant !
    Bon dimanche et bisous à tous les deux

    J'aime

  3. P our l’avoir vécu en direct , il est vrai que la synthèse est difficile en 2×20 minutes ! Je pense que ces études vont nous aider pour l’avenir.
    Pour ta part, je trouve que tu as très bien réussi ;
    Encore bravo
    bises

    J'aime

  4. J’avoue que réaliser ces peintures en 20 minutes(chacune) me bluffe. Ce que je trouve particulièrement intéressant c’est d’arriver à exprimer les postures de chacune . La courbure du dos, la position des épaules et des jambes.Bravo

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s